Quand faire une croisière au Spitzberg ?

Vous voulez effectuer une croisière au Spitzberg à la dernière minute. Eh ben non, il faut avant tout avoir un calendrier sous la main. Cette région du globe terrestre est assez particulière avec son climat et ses températures basses. Pour bien profiter de votre voyage au Spitzberg, vous devez tout prévoir à l’avance. Pas de plan de dernière minute.

Un climat variable

Certains parlent de terre promise. Spitzberg est situé à l’est du Groenland plus précisément au 78° nord. C’est un vaste archipel qui résiste très bien à l’envahisseur. Il s’étend bien évidemment au large de la Norvège. Cette île de la terre polaire du Svalbard est très prisée par les touristes. Mais, une attention particulière est exigée avant tout débarquement. Le climat est très hostile et nul ne peut débarquer à tout moment sur la plus grande île de la Norvège. Il est subpolaire tout au long de la côte ouest. La température affiche zéro même durant l’été. Au cours de la période hivernale, la glace polaire prend d’assaut les côtes est et nord des îles. Les températures moyennes sont très variables à Longyearbyen. Elle est de -20°C voire 13° en janvier. Le mois de février affiche -21°C et -13°C au maxi. Il en est de même en mars et en avril. La température passe de -7°C à – 3°C en mai. La température minimale est de -1°C et 3°C maximale en juin. Les mois de juillet et août enregistrent respectivement comme températures moyennes 3°C et 2°C. Le grand froid refait surface à partir des mois de septembre à décembre. Votre projet de voyage ne peut se réaliser que durant les mois de juillet et d’août. Profitez de cette période de l’année et organisez votre voyage dans la dernière étendu sauvage d’Europe. Vous cherchez un voyage hors du temps, une croisière au Spitzberg sera sans doute la destination plus idéale.

Des conditions drastiques presque toute l’année

Le vent à Spitzberg est fréquent toute l’année. Sa vitesse atteint parfois 147 kilomètres par heure. Il se calme souvent de juin à août. Il faut noter que le soleil ne se couche point durant une longue période. Il reste dans le ciel même dans la nuit du 20 avril au 25 août. Par contre, ne l’attendez pas de fin octobre à mi-février. Il ne se lève pas. Cette longue nuit polaire est éclairée généralement par les aurores boréales. Les précipitations sont assez rares. On les estime autour de 275 millimètres par année au niveau des fjords de l’ouest. Elles sont certes fréquentes dans certaines parties de l’île. Elles sont sous la forme de la neige légère. Durant l’été, les précipitations sont sous la forme de bruine ou de pluie dans les plaines. L’hiver est bien long et va d’octobre au mois de mai. Il devient glacial grâce aux chutes légères de neige. Les meilleurs mois pour un séjour sont juillet et août. Néanmoins, si l’envie vous prend de visiter le Svalbard, attendez les mois d’avril et de mai.

Voyagez au Spitzberg, c’est découvrir un des rares territoires de notre planète encore vierge.

Related posts

Leave a Comment